Voyage

La polynésie française

Pin
Send
Share
Send


Le site contient des attractions de Papeete - photos, descriptions et conseils de voyage. La liste est basée sur des guides populaires et est présentée par type, nom et classement. Vous trouverez ici les réponses aux questions suivantes: que voir à Papeete, où aller et où sont les lieux populaires et intéressants de Papeete.

Mont Orohen

Le mont Orohena, situé dans le Pacifique sud à Tahiti, est le plus haut sommet de la Polynésie française. La hauteur de ce volcan éteint est de deux mille deux cent quarante mètres.

L'ascension de la montagne est assez difficile et prend environ sept heures. Les excursions organisées à Orohena sont conçues pour les touristes expérimentés et nécessitent l'assistance d'un instructeur. Parmi les curiosités de la montagne, il y a les conduites de lave de Chitiaa - une sorte de tunnels formés lors du refroidissement d'une coulée de lave profonde. Il vous faudra environ quatre heures pour inspecter les trois tunnels de Hitiaa.

Une autre excursion commence à l'embouchure de la rivière Waiyot, où vous pourrez explorer les anciens pétroglyphes et les mystérieuses pierres creuses qui résonnent à l'impact. En remontant la rivière, vous découvrirez de nombreux monuments archéologiques polynésiens. Sur un bateau à moteur, vous pourrez explorer la grotte de Vaitomoana. Après deux heures de montée, vous atteindrez le col du Diable. Vous aurez besoin d'équipement d'escalade pour voir la grotte Anaikhe et la grotte de la Reine, ainsi que pour profiter de la vue magnifique sur la gorge profonde de Taapeha.

Black Pearl Museum

Outre la nature pittoresque et les belles plages, Tahiti compte plusieurs musées intéressants qui méritent votre attention. L'un d'eux est sans aucun doute le Black Pearl Museum, situé au centre de Papeete.

Les perles artificielles sont le principal produit d’exportation de la Polynésie française. Il existe de nombreuses fermes ostréicoles sur l’île. La célèbre perle noire est une fierté des Polynésiens. Les perles de cette nuance produites par le mollusque pinctada margaritifera ne poussent qu’en Polynésie.

Dans le musée, vous pourrez non seulement admirer la magnifique collection privée de perles noires de Robert Wang, mais aussi apprendre de nombreux faits intéressants sur l’importance des perles à Tahiti. Vous comprendrez l’impact de la perle sur la mythologie, la culture, l’art et la religion de l’île, vous familiariserez avec les principales étapes de la culture des perles dans les parcs à huîtres, vous apprendrez à déterminer la qualité d’une perle en fonction de son apparence.

Les attractions les plus populaires de Papeete avec des descriptions et des photos pour tous les goûts. Choisissez les meilleurs endroits pour visiter les endroits célèbres de Papeete sur notre site web.

Contenu

Le premier mot de la communauté d'outre-mer signifie appartenir à la France. Le deuxième mot vient de la région Pacifique de la Polynésie, dont il occupe la moitié. Le nom «Polynésie» (littéralement «multi-îles») a été artificiellement formé au XVIe siècle à partir des mots grecs anciens πολύς - «nombreux» et νῆσος - «île», se terminant -i généralement pour les noms de pays et de territoire. Le nom moderne du territoire est apparu vers la seconde moitié ou à la fin du 19e siècle, lorsque le territoire est devenu une partie de la France.

En Polynésie française, les cinq archipels comprennent environ 130 îles: îles de la Société, Tuamotu, Îles Marquises, Tubuaia et Îles Gambier.

Surface totale 4167 km²

  • Terrain: 3 660 km²
  • Eau: 507 km²
  • Marine: 4,8 millions de km²
Frontières terrestres 0 km Littoral 2525 km Exigences maritimes
  • Zone économique exclusive: 200 milles marins
  • Mer territoriale: 12 milles marins
Points extrêmes
  • Point le plus bas: Océan Pacifique 0 m.
  • Point culminant: Mont Orohena (île de Tahiti) 2241 m.
Ressources naturelles Bois, poisson, cobalt, hydroélectricité Utilisation des sols
  • Terre arable: 1%
  • Cultures permanentes: 6%
  • Pâturages permanents: 5%
  • Forêts et terres boisées: 31%
  • Autre: 57% (estimation de 1993)
Terre irriguée N / A km²

Géologie Modifier

Les îles de la Polynésie française sont d'origine volcanique ou corallienne. La plupart des îles de la Société et de Tubuai sont volcaniques, les îles de Gambier et des Marquises, les atolls coralliens de l’archipel des Tuamotu et font partie de certains autres groupes d’îles.

Les îles volcaniques sont montagneuses. Le point culminant de Tahiti (et de toute la Polynésie française) - le mont Orohena - culmine à 2241 m d'altitude. Les îles de corail ne dépassent généralement que quelques mètres au-dessus du niveau de la mer et sont entourées de récifs.

Climat Modifier

Le climat dans la majeure partie de la Polynésie française, principalement dans le centre, est tropical, alizé. Au nord (îles Marquises) - subéquatorial. Dans la partie méridionale, des différences notables sont observées entre les hivers chauds et les étés chauds. Sur les îles méridionales de Tubuai, le climat est subtropical humide. La saison la plus chaude et la plus humide va de novembre à mai, lorsque les vents du nord-ouest soufflent souvent. Pendant les mois les plus chauds, la température est généralement de 27 à 32 ° C et l'humidité est très élevée (environ 92%) et les précipitations tombent à 1 700 mm (75% de la norme annuelle). Les précipitations à ce moment-là se présentent principalement sous forme de fortes averses nocturnes, mais de courte durée, ou de pluies torrentielles prolongées pouvant durer plusieurs jours.

Dans la même période, les ouragans tropicaux et les tempêtes puissantes ne sont pas rares. Les îles de Tahiti, Tuamotu, Tubuai sont soumises à elles.

Pendant la saison sèche (juin à octobre), les alizés du sud-est prévalent. Les températures les plus basses s'abaissent en juillet-août (dans le sud, jusqu'à 18 - 21 ° C).

Les températures annuelles moyennes se situent principalement entre 22 et 26 ° C sur la plupart des îles, avec des amplitudes d'oscillation mensuelles insignifiantes. Les alizés et l'exposition de l'île (pente) déterminent les conditions climatiques et météorologiques sur les îles de Polynésie. Précipitations - 1500 - 3500 mm. Il y a des ouragans.

Les îles de la Polynésie française sont soumises à l'invasion de cyclones tropicaux, parfois destructeurs, principalement en janvier.

Végétation Modifier

Les îles d'origine volcanique se distinguent nettement des atolls de coraux par leur végétation. Sur les pentes au vent des îles volcaniques, de la côte aux sommets des montagnes, s'élèvent des forêts tropicales denses constituées d'espèces d'arbres à feuilles persistantes entrecoupées de plantations de cocotiers, de bananes et d'autres cultures. Sur les pentes sous le vent, la végétation herbeuse domine. Les îles de corail sont couvertes de bosquets de cocotiers.

Faune modifier

En raison de l'isolement géographique important, la flore et la faune sont endémiques. Il n'y a pratiquement pas de mammifères. Plusieurs espèces de lézards, grognements, oiseaux, insectes. En général, le règne animal de la Polynésie française est pauvre.

Les Polynésiens ont commencé à s’installer sur les îles de la Polynésie française moderne au cours des premiers siècles avant notre ère. e. Vraisemblablement, la migration a eu lieu à partir des îles de Samoa. Les îles Marquises et les îles de la Société ont été colonisées pour la première fois. Des îles de la Société, Polynésiens à la fin du premier ou du deuxième millénaire avant notre ère. e. émigré vers les îles Tuamotu et Tubuai.

Au moment où les Européens sont apparus sur les îles parmi la population de la Polynésie française actuelle, les habitants de l'île de Tahiti étaient les plus développés du point de vue socio-économique: dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, des États de première classe sont apparus et, depuis 1797, l'un d'eux, le royaume dirigé par la dynastie Pomare, a commencé à unir les entités étatiques locales de Tahiti sous son autorité, puis à étendre son pouvoir à d'autres îles de la Polynésie française.

La première île découverte par les Européens fut Puka Puka dans l'archipel des Tuamotu (Magellan, 1521). Les îles Marquises ont été découvertes en 1595 par Mendanya, Tahiti en 1606 par Pedro Fernandez de Quiros, Tubua en 1777 par James Cook, Gambier en 1797 par Wilson.

Depuis 1880, le statut de protectorat a été aboli, le statut colonial a été introduit. Le pouvoir de la dynastie Pomare a été détruit. Le premier nom officiel de la colonie était Établissements de l’Océanie (Établissements en Océanie). En 1903, après l’unification de Tahiti, des îles de la Société, des îles Ostral, des Marquises et de l’archipel des Tuamotu, le territoire s’appelait les possessions françaises en Océanie (Établissements français de l’Océanie).

En 1946, la Polynésie française a reçu le statut de territoire d'outre-mer de la France. Tous les natifs des îles sont devenus citoyens français.

Depuis 2004 - a reçu le statut de communauté d'outre-mer.

Population: 268 mille - 280 mille

Croissance annuelle - 1,4%

Fécondité - 15,7 pour 1000 (fertilité - 1,89 naissances par femme)

Mortalité - 4,8 pour 1000

Immigration - 2,7 pour 1000

Mortalité infantile - 7,4 pour 1000

L'espérance de vie moyenne est de 74,4 ans pour les hommes et de 79,5 ans pour les femmes.

Composition ethnique: Polynésiens 78%, Chinois 12%, Métis franco-polynésiens - Demis 6%, Français (de la métropole) 4%.

Selon le recensement de 2002, les langues officielles sont le français (61,1%) et le tahitien (31,4%).

Religions: protestants 54%, catholiques 30%, autres 10%, athées 6%. Les protestants sont représentés par l'Église évangélique protestante, les assemblées de Dieu, les adventistes, les témoins de Jéhovah et les anglicans.

La population est inégalement répartie. La ville la plus peuplée est la ville de Papeete (26 017 habitants ou 7,5% de la population de Polynésie française) et l'archipel capital des îles de la Société - 228 073 ou 87%, les îles Tuamotu - 15 510 habitants ou 5,8%, les îles Gambier - 1337 habitants ou 0, 52%, îles Marquises - 8658 personnes (3,33%) et Tubua - 6304 ou 2, 42%.

La Polynésie française est divisée en 5 divisions administratives: les îles du Vent, les îles Sous-le-Vent (toutes deux situées sur les îles de la Société), les Tuamotu-Gambier, les îles Marquises, Ostral (Tubuai) et 48 communes.

Le pouvoir de la France est représenté par le haut-commissaire, nommé par le président de la République française. Le pouvoir exécutif est le conseil des ministres du territoire. Le parlement local, l'assemblée du territoire, est composé de 57 députés élus tous les cinq ans. Les résidents du territoire élisent également un sénateur de France et deux membres du parlement français.

Partis politiques (à la suite des résultats des élections de janvier-février 2008):

  • Alliance "Notre Maison" (8 partis dont 6 restants) - 27 sièges à l'assemblée
  • Union pour la démocratie (3 partis, pour la séparation de la France) - 20 sièges
  • Assemblée nationale (à droite) - 10 sièges

En outre, les partis non représentés au parlement:

  • Alliance pour la nouvelle démocratie
  • Front indépendant pour la libération de la Polynésie
  • Parti "Nouvelle Patrie"

Dans toute la communauté, il existe une constitution française. Les résidents de la Polynésie française sont des citoyens français.

Les services touristiques constituent environ le quart du PIB et constituent le principal secteur de l'économie. L'extraction des perles et la pêche sont également bien développées.

PIB par habitant en 2004 - 18 000 dollars (68e place dans le monde).

Dans le secteur des services, 68% des employés ont un emploi.

En agriculture (13% des employés), on cultive la noix de coco, la vanille, les légumes, les fruits et le café. Les poulets sont élevés, il y a de la viande et des élevages laitiers (sur les îles des Tuamotu, les chiens sont aussi traditionnellement élevés pour la viande).

Dans le secteur industriel (19% des employés), il s’agit principalement de la transformation de produits agricoles et de la fabrication de souvenirs.

Produits exportés (0,2 milliard de dollars en 2005) - perles, noix de coco, vanille, viande de requin, souvenirs.

Importés (1,7 milliard de dollars en 2005) - carburants, produits alimentaires, biens industriels, machines et matériel.

La subvention financière accordée par la France, qui vise à créer de nouvelles industries après la fermeture d’installations militaires et à développer les services sociaux, revêt une grande importance.

Communication Modifier

Les connexions téléphoniques internationales sont assurées par la station satellite terrestre Intelsat (océan Pacifique). Le nombre de lignes téléphoniques est de 53 600 (en 2006). La norme de communication cellulaire GSM 900 sur les îles est bien développée. Les îles principales (Tahiti, Moorea, Bora Bora, Tahaa, Raiatea, Hua Hin et Rangiroa) sont entièrement couvertes, les petites îles sont souvent en dehors de la zone de couverture, mais même là, la connexion est relativement stable grâce à de puissants répéteurs centraux. L'itinérance avec le réseau local Tikiphone SA (VINI - www.vini.pf) est disponible pour les abonnés des plus grands opérateurs russes. Vous pouvez acheter des cartes SIM locales dans les bureaux de Tikiphone SA, mais il est recommandé de les vérifier directement sur votre téléphone avant de les acheter, car certains téléphones GSM ne sont pas pris en charge par les opérateurs locaux. Opérateurs - Tikiphone, en 2008, Mara Teles est apparue. Stations de radio: 2 AM, 14 FM, 2 stations en ondes courtes (en 1998).

La culture de la Polynésie française a largement perdu son identité. L’île de Tahiti est la plus européanisée, en particulier la capitale Papeete. Les maisons de cette ville sont principalement de style européen, les vêtements des citoyens sont également de type européen.

La tradition consistant à construire des habitations sur l'archipel des Tuamotu et sur d'autres îles de la périphérie de la Polynésie française est mieux préservée. Vous y trouverez encore des cabanes dont les murs et les toits sont en feuilles de palmier. Cependant, les vêtements traditionnels ne sont plus portés là-bas.

Les traditions en matière de cuisine sont tenues plus fermement. En particulier, les aborigènes consomment encore du poisson et des crevettes crus (même s'ils sont préalablement trempés dans du jus de citron). De nombreux habitants insistent encore dans la cuisson du rôti de viande dans des fours en terre, où des pierres chauffées au rouge chauffent.

La musique et les danses indigènes ont survécu en Polynésie française. Les instruments sont principalement des instruments à vent et à percussion. Cependant, dans cette région, l'influence de la culture américano-européenne devient de plus en plus perceptible.

Education Modifier

L'enseignement primaire est obligatoire et gratuit. La plupart des écoles primaires sont publiques. Les écoles privées sont principalement catholiques. Il existe 18 écoles secondaires et écoles professionnelles (publiques et privées). Les lycées d'État de Paul Gauguin (Papeete et autres îles) et l'école technique supérieure occupent une place particulière. La French Pacific University est opérationnelle depuis 1987. source non spécifiée 637 jours .

Un visa pour la Polynésie française est délivré à l'ambassade de France, dans le département des territoires d'outre-mer de la France. Un visa Schengen français ordinaire pour un voyage en Polynésie française n'est pas valide.

Îles du Vent

Tahiti, souvent appelée "l'île de l'amour", est la plus grande des îles de la Polynésie française (environ 1045 km 2). L'île volcanique est un terrain montagneux formé par les pentes de plusieurs dizaines de sommets, dont les sommets culminent à plus de deux mille mètres, et par un réseau de vallées d'un vert profond.

L'île de Moorea, anciennement nommée Eimeo ou Aimejo, est située à 17 km au nord-ouest de Tahiti et couvre une superficie de 136 mètres carrés. km avec une population de seulement 14 mille personnes. Moorea est une île d'origine volcanique, "développée" à la surface de l'océan il y a environ 2 millions d'années.

Située à environ 40 km au nord de Tahiti, Tetiaroa est plus connue sous le nom de «l'île de Marlon Brando», en l'honneur de son ancien propriétaire. C'est le seul atoll corallien d'une série d'îles volcaniques du Vent, petites mais très belles, avec de magnifiques plages, des eaux cristallines du lagon et des milliers d'oiseaux migrateurs. Pas plus de 50 personnes vivent ici, mais il y a un vrai hôtel dans le village de Tetiaroa et des milliers de personnes qui veulent venir ici en vacances.

Îles sous le vent

Le groupe des îles Sous-le-Vent se situe au nord-ouest de Tahiti et est un archipel des îles touristiques extrêmement populaires de Bora Bora, Raiatea, Taa (Tahaa), Hua Hin et Maupiti, ainsi que des atolls inhabités de Tupai, Mopelia, Silli et Bellingshausen.

La plus populaire des îles de Polynésie française, l'île de Bora Bora est située à 280 km au nord-ouest de Tahiti. Bora Bora a une superficie de seulement 29 km ², mais le lagon de l’île couvre une superficie trois fois plus grande - environ 83 km ². km, et est considéré comme le plus beau lagon de la planète.

L'île de Hua Hin, surnommée "Wild" par la population locale, est la plus orientale des îles sous le vent. Hua Hin est l'endroit le plus mystique de la Polynésie française et l'un des plus grands centres archéologiques du triangle polynésien.

Située à 220 km au nord-ouest de Tahiti, l'île de Raiatea est la plus grande et la plus haute des îles Sous-le-Vent. Il n’ya pratiquement pas de bonnes plages sur l’île, mais ce n’est pas ce qui attire les visiteurs: centre administratif de l’ensemble des îles, Raiatea est honorée du titre «île sacrée» depuis 1 500 ans.

Tahaa, ou l'île de la vanille, est située dans le même lagon que Raiatea. La vanille est cultivée à près de 90% de la population de l’île - 76% de la récolte de vanille de la Polynésie française est récoltée ici. Pour les touristes, des visites guidées des plantations sont organisées, montrant les rangées d'orchidées et le processus de pollinisation et de maturation de la vanille.

Tupai, ou Motu-Iti, est situé à 16 kilomètres au nord de Bora Bora. L'île est une série de "motu" successifs entourant un lagon intérieur peu profond. Le récif extérieur est assez étroit, atteignant une largeur de 1 500 m seulement du côté sud-ouest, et au nord l'atoll a un "bec" prononcé, où se trouve l'aérodrome local. Les cocotiers denses couvrent tous les motu, créant ainsi d'excellentes conditions pour la vie et la nidification des oiseaux et des tortues de mer. Dans la mythologie polynésienne, Tupai était considéré comme un arrêt pour les âmes des morts. C'est probablement pourquoi personne ne vit ici et il n'y a pas d'infrastructure touristique, mais l'île elle-même est régulièrement visitée par les plongeurs et les plaisanciers.

Plus à l'ouest, se trouvent les atolls inhabités de Mopelia, Scilly et Bellingshausen, qui forment la périphérie et les frontières de la Polynésie française.

Marquises

La "Terre des Hommes", ou les îles Marquises, se trouve à 1 500 km au nord-est de Tahiti. L'archipel se compose de 12 îles (Nuku Hiva, Nuku Ova, Wah Pou, Tauata, Fatu Hiva, Hatutu, Eiao, Hatu Iti, Motu One, Motane, Fatu Huku et Clark Bank) et se trouve à proximité à l'équateur. Le climat est sec, avec de très petites différences de température, ce qui offre de bonnes conditions pour le développement de l'agriculture et de la pêche. L'archipel est considéré comme le stock de poisson le plus riche de toute la Polynésie.

L'île de Nuku Hiva est située à 1 500 km au nord-est de Tahiti. C'est la deuxième plus grande île de la Polynésie française. Nuku-Khiva est deux vieux volcans nichés l'un dans l'autre, qui formaient deux calderas concentriques.

Jusqu'au milieu du XXe siècle, Khiva-Oa était le centre administratif des îles Marquises et, même si Nuku-Khiva détient désormais ce statut, Khiva-Oa domine toujours le groupe sud de l'archipel.

L'île de Wah Pau, qui peut se traduire par "piliers". Son attraction principale est les énormes colonnes de basalte qui montent dans le ciel.

Le nom de l'île de Ua Khuka (Ua-Uka), qui se trouve à 50 km à l'est de Nuku Khiva, peut être traduit par "réserve des dieux". Les plus belles rives du Wa Hook peuvent se disputer avec les meilleures plages de tout le groupe d'îles.

Tauata (Tahuata)

L'origine du nom Tauat peut être trouvée dans le mot polynésien "aube", mais les habitants l'appellent souvent "l'île aux oiseaux".

Le nom de l'île de Fatu Hiva peut être traduit par "neuf parties du toit", mais le plus souvent il s'appelle "Jardin d'Eden" - c'est la plus humide, la plus magnifique et la plus traditionnelle de toutes les îles du groupe.

Iles Tuamotu

L'archipel des Tuamotu-Gambier est le plus vaste des cinq archipels de la Polynésie française. Ses 78 îles occupent plus de 2 millions de mètres carrés. km, allant du grand atoll nord-ouest de Mataiv au minuscule atoll sud-est de Temoe, qui sont séparés d’environ 2000 km. Mais les îles elles-mêmes ont une superficie totale de seulement 775 mètres carrés. km, la plupart d’entre eux étant de petits atolls coralliens, seules Makatea et les quatre îles du groupe Gambier sont d’origine volcanique. Jusqu'à 98% de toutes les perles noires, principal trésor de la Polynésie française, sont exploitées précisément aux îles Tuamotu. Mais leur principal trésor est la mer limpide, les lagons profonds et l’abondance étonnante de la vie sous-marine. Ces anneaux de coraux laiteux entourant les magnifiques lagons turquoises sont le rêve de tous les plongeurs de la planète.

Situé à 370 km au nord-est de Tahiti, l'atoll de Rangiroa a un diamètre de 230 km. C'est le deuxième plus grand atoll au monde, après l'atoll de Kwajalein en Micronésie.

Tikehau (Tikeiao)

L'atoll de Tikehau, anciennement nommé Oropaa, est situé à 30 km de Rangiroa et à environ 300 km au nord-est de Tahiti. Jacques-Yves Cousteau considérait Tikehau comme l'un des atolls les plus passionnants au monde. La diversité de la vie marine locale en fait l'un des meilleurs endroits au monde pour explorer la vie marine.

Manihi est le berceau des perles noires polynésiennes.

Découvert en 1820 par F.F. Bellingshausen, l'atoll de Fakarava se trouve à 560 km au nord-est de Tahiti.

Autres atolls des Tuamotu

Les îles périphériques isolées de l'archipel des Tuamotu s'étalent sur un large arc de presque 2 000 km de long. Ils sont rarement visités par les touristes, mais leur nature intacte, leur population unique et leur belle nature nous permettent d’espérer qu’ils deviendront tôt ou tard aussi célèbres que Tahiti ou Bora Bora. Atoll Takapoto (20 km sur 6 km) est connu pour ses belles plages. Construit à partir du corail "Marae", Atoll Anaa - le lieu de naissance de la famille royale de Pomare, sur l'atoll d'Arutua (30 km de diamètre) abrite un assez rare îlot central des atolls coralliens polynésiens, Takaroa. Moins célèbre pour ses fermes perlières que Manihi, l'île haute de Makatea est un exemple notoire d'intervention humaine téméraire dans un écocénose (le phosphate y a été extrait pendant près de 80 ans, ce qui a littéralement transformé cette île autrefois florissante en bezhy célèbre carrière), Mataiva est fière d’avoir échappé au destin de Makatea et, pour ses traditions culturelles, l’atoll ovale de Kaukura (50 km sur 14 km) se compose de 65 «motu» et possède un lagon peu profond avec une communauté vibrante unique et une minuscule (5 km) L'atoll de Nukutavake se trouve à près de mille kilomètres de Tahiti, mais fournit du poisson et des fruits de mer frais à la capitale et aux autres pays de la région.

Îles Tubuai (îles du Sud)

Les îles Tubua constituent une longue chaîne d'îles isolées situées dans le sud de la Polynésie française, au sud-ouest des îles Cook (à 325 km au nord-ouest de l'île María) et à 550 km au sud des îles de la Société. Au total, le groupe comprend 7 îles principales (Rimatara, Rurutu, Tubuai, Raivavae (Vavitu) et Rapa), d’une superficie totale de 174 mètres carrés. km, s'étendant du nord-ouest au sud-est sur 1 300 km. L'archipel comprend également l'atoll inhabité Il María et les îlots rocheux de Marotiri (Ile de Bas, groupe de 3 îles rocheuses et falaises continuant de s'élever depuis les entrailles de l'océan).

Rurutu est une île vraiment magique où vous pouvez voir en réalité les meilleures traditions polynésiennes. Les habitants de l'île sont très sympathiques et préservent soigneusement leurs traditions - les produits artisanaux fabriqués à Rurut sont considérés comme les meilleurs du pays.

Le centre administratif du groupe, l'île de Tubuai, ou comme l'appellent les locaux - «une île de paix et de clarté absolues», est un cône de forme presque ovale situé à 210 km au sud-est de Rurutu.

Géographie de la Polynésie française

La Polynésie française, qui couvre une superficie de seulement 4 167 km², est gérée par la France, située au centre de l'océan Pacifique et composée de plus de 130 îles. Au nord, à l'est et au sud, il est bordé par les eaux neutres du Pacifique, au nord-ouest par Kiribati, à l'ouest par la zone marine des îles Kuku, au sud-est et par la zone marine de Pitcairn. Le pays comprend des archipels tels que les îles Marquises, les îles Tuamotu, les îles Société, les îles Tubuai, ainsi que les îles Gambier. Le point culminant de la Polynésie française est le mont Orohena, situé sur l’île de Tahiti (la plus grande île de la Polynésie française), avec une hauteur de 2241 mètres.

Visa en Polynésie française

La Polynésie française a un régime de visas spécial: un visa Schengen standard pour un voyage en France ne convient pas pour un voyage ici. Les citoyens de la Fédération de Russie devront demander un visa spécial auprès du Département des territoires français d'outre-mer de l'ambassade de France, sous le titre «Visa pour voyager dans les territoires d'outre-mer de France».

Météo en Polynésie française

Les îles de la Polynésie française se caractérisent par un climat tropical, alizé, mais un climat subéquatorial règne dans la partie nord du pays, et un climat subtropical au sud. Pour la Polynésie française, ainsi que pour un autre pays tropical, deux saisons seulement sont caractéristiques: humide et chaud, sec et frais. La période humide dure de novembre à mai, avec des températures typiques de 27 à 32 ° C et 92% d'humidité. A cette époque, les fortes pluies, les ouragans et les tempêtes sont fréquents sur les îles, dont le pic tombe en janvier. La saison sèche de juin à octobre apporte un refroidissement entre 18 et 21 ° C. La température moyenne annuelle est de 22-26 ° C. Tout au long de l'année, la Polynésie française est idéale pour se détendre, les précipitations ne sont ni prolongées ni de courte durée, et la chaleur est facilement tolérée en raison de la brise constante de la mer.

Curiosités de la Polynésie française

Il est déjà assez difficile de distinguer des sites spécifiques en Polynésie française, car l’ensemble du pays, avec ses 130 autres îles uniques, en fait partie. Le centre de la vie culturelle et sociale en Polynésie française est la capitale, la ville de Papeete sur l’île de Tahiti. C'est la ville la plus développée et européanisée du pays. Les transports sont bruyants ici, il y a des magasins, des restaurants, des marchés animés et des banques. À Papeete, vous trouverez la place culturelle centrale de To'ata, le musée de la Perle, le quartier commerçant du centre Waima, l'avenue Bruat avec toutes les institutions publiques et la place Tarahoy avec une statue de Pouvana Oopa. Les visites méritent également le jardin botanique Harrison Smith, le musée de Tahiti et d’autres îles, le jardin Mataoa, le musée de l’océan Lagunarium, le musée de la Perle, le musée Du Cucilage, le centre de la perle Taiti avec une incroyable collection de perles noires très rares. Le musée Gauguin est la destination touristique la plus célèbre de la capitale. Sinon, la Polynésie française est une nature incroyablement pure et intacte. Comme les îles de Bora Bora, de renommée mondiale, l’île d’origine volcanique Moorea est impressionnante. C’est l’un des endroits les plus pittoresques au monde, et c’est un lieu historique du point de vue historique, c’est là que le capitaine Cook a atterri pour la première fois sur les terres de la Polynésie française: Tetiaroa est la seule île corallienne parmi ses voisines, également connue sous le nom d’île Marlon Brando. Le plus ancien centre archéologique de la Polynésie française est situé sur l'île de Hua Hin, où les vestiges de l'ancienne civilisation de Maui datant de 800 à 900 ont été découverts ici. n e. Dans le groupe des îles Sous le Vent, les plus intéressants à visiter sont Bora Bora, Tahaa, Raiatea, Hua Hin, Maupiti et l’île inhabitée de Mopelia, Tupai, Scilly et Bellingshausen. Nuku Hiva, Hiva Oa, Wah Pou, Wah Huka et Tauata, dans l’archipel des Tuamotu - Rangiroa, Tikehau, Manihi et Fakarava, méritent une visite dans l’archipel des Marquises.

Cuisine nationale de Tahiti

La cuisine de la Polynésie française est un mélange de cuisine européenne et asiatique. La base, bien sûr, est les fruits de mer les plus frais, qui sont préparés ici de différentes manières. De nombreux poissons et mollusques locaux n’ont même pas de nom russe, leur diversité est si grande. Les ingrédients locaux communs incluent les bananes, les ignames, la sauge et le fruit à pain. Les plats les plus populaires en Polynésie française sont le poisson tahitienne mariné dans du jus de citron et du lait de coco, ainsi que le porc avec des pâtes, du chou chinois et des haricots appelés Chinese Ma’a Tinito.

Les transports en Polynésie française, ainsi que les moyens de s'y rendre, n'est pas une question facile, le pays étant extrêmement éloigné du reste du monde. Le voyage ici est assez long avec un ou deux transferts, cela prend plus d’une journée. Les itinéraires les plus populaires sont Moscou-Tokyo-Tahiti, Moscou-Paris-Los Angeles-Tahiti et Moscou-New York-Tahiti. Faites attention à la nécessité d'un visa de transit pendant le vol via les États-Unis et la France. Le transport principal en Polynésie française, entre ses îles, est un avion. 35 grandes îles du pays sont reliées entre elles par un réseau dense de compagnies aériennes locales, Air Tahiti. Le pays autorise l'utilisation d'avions privés et d'hélicoptères, qui sont souvent utilisés par les touristes VIP. Le pays dispose également du système de transport en commun Le Truck, qui est principalement représenté par le transport par voie d’eau et un peu par voie terrestre. Les routes et les bus fonctionnent sur certaines parties des îles, mais pour la plupart, il s'agit d'une chose incroyablement lointaine. Pour voyager autour d'une île particulière, l'auto-stop et la location de vélos / voitures sont également courants chez les touristes.

Bureau de change à Tahiti

En Polynésie française, les dollars et les euros sont utilisés. Le plus souvent, les euros sont acceptés à un taux plus avantageux que les dollars. Vous pouvez échanger d'autres devises dans les bureaux de change de l'aéroport, des banques et des hôtels. Toutefois, le taux peut varier considérablement entre eux. Tous les établissements touristiques comme les hôtels et restaurants acceptent les cartes de crédit. Les banques situées sur les grandes îles fonctionnent du lundi au vendredi (parfois le samedi) de 7h45 à 15h30.

Électricité

La tension sur le secteur est 220V, la fréquence est 50Hz. Le plus souvent, les hôtels ont des prises de type E françaises avec deux broches rondes dans la fiche et une dans la prise, moins souvent - de type A avec deux broches verticales plates.

Plus de la moitié des habitants de la Polynésie française, à savoir 54% de la population, sont protestants, 30% catholiques et 6% athées. Les autres adhèrent à d'autres croyances, y compris le paganisme. Parmi les protestants, il y a des sympathisants de l'Église évangélique protestante, des témoins de Jéhovah et des assemblées de Dieu.

La sécurité

Le taux de criminalité sur les îles de la Polynésie française est très bas, le pays est sûr pour les voyageurs étrangers. L'étranger ici est plus probablement une divinité qu'un objet pour avoir commis un crime. Quoi qu'il en soit, le respect des mesures de sécurité les plus simples ne posera pas de problème: laisser de grosses sommes d'argent, un passeport et d'autres objets de valeur dans un coffre-fort. Le vol est rare, mais il se produit.

Malgré la situation exotique, les soins de santé en Polynésie française sont les meilleurs, il n’est pas nécessaire de faire une vaccination spéciale avant le voyage. L'eau du robinet ici est tout à fait appropriée pour boire, des mesures d'hygiène strictes sont observées partout. Pour que vos vacances ne cachent rien, prenez soin des produits de protection de la peau contre le soleil, et achetez des chaussures à semelle épaisse, car les coraux et les oursins ont tendance à blesser gravement des étrangers ineptes. Soyez prudent lorsque vous mangez des fruits de mer crus, qui sont si populaires en Polynésie française. Un corps non préparé peut obtenir un excès de protéines brutes, entraînant une bio-toxicité.

1. l'île de Tahiti

La plus grande île du groupe Windward est une île de la Polynésie française. Tahiti est le centre économique, culturel et politique de la Polynésie française. Tahiti fait partie de la Polynésie française, c'est un territoire semi-autonome de la France. Tahiti, le mot évoque des visions d'une île paradisiaque. Tahiti possède des montagnes hautes et majestueuses, des récifs coralliens, des lagons bleu turquoise, du sable blanc, des plages de palmiers et des complexes de luxe.

2. L'île de Tetiaroa

L'île est célèbre pour le fait qu'elle ait été acquise par Marlon Brando, qui l'avait appréciée lors du tournage du film «Rebellion on the Bounty» en 1966; il était tout simplement tombé amoureux de la beauté paradisiaque de la Polynésie française et était fasciné par l'île de Tetiaroa. Après la mort de Marlon Brando, l'île est passée aux mains de la société de développement tahitienne et, en 2014, un centre de villégiature haut de gamme a été ouvert sur l'île.

3. L'île de Maputi (Maupiti)

L'île de Maputi est située à l'extrême ouest de la Polynésie française, à environ 300 km de Tahiti. C'est une petite île d'environ 9 mètres carrés. km et environ 1200 habitants. Situé à 40 km à l'ouest de Bora Bora, Maputi, il s'agit d'une copie miniature de son grand voisin. Comme Bora Bora, un atoll de corail entoure une île d'origine volcanique.

4. l'île de Taha

Située entre les îles de Bora Bora et Hua Hin, Taha partage le récif corallien environnant avec l'île voisine de Rayatea. Taha est connue comme la capitale de la vanille, et à cause de cette odeur, c'est l'île de la vanille. Taha a une économie moins dépendante du tourisme que d’autres îles et compte donc moins de stations balnéaires et de touristes. C'est un endroit idéal pour les voyageurs intéressés par la vie polynésienne, mais c'est un endroit idéal pour acheter de délicates perles noires.

5. L'île de Raiatea

Partageant la barrière de corail environnante avec l'île de Taha, Rayatea est la deuxième plus grande des îles de la Polynésie française et le centre administratif de l'archipel des îles Sous-le-Vent. Souvent appelée «île sacrée», Rayatea est considérée comme l’endroit où a commencé la migration vers les îles Hawaii et d’autres parties de la Polynésie orientale. Les touristes peuvent voir ici des sanctuaires et des artefacts anciens, qui sont exactement les mieux conservés de toutes les îles de la Polynésie française.

6. îles Huahine

En fait, ce sont deux îles, la grande et la petite Hua Hin. Hua Hin est entourée d'un récif de corail et reliée par un petit pont. Hua Hin regorge de criques isolées et certaines d'entre elles représentent les meilleurs endroits pour surfer. Sur la côte sud-ouest de Hua Hin, il existe une des plus belles plages de Polynésie française avec une eau cristalline, idéale pour la plongée en apnée.

7. île de Moorea

Moorea en polynésien signifie lézard jaune. L'île est située à seulement 30 minutes en catamaran de l'île de Tahiti, Moorea possède certains des paysages les plus impressionnants parmi les îles de la Polynésie française. Un ancien volcan est situé sur l'île. Le mont Tohivea, déchiré en deux lors d'une explosion catastrophique il y a plusieurs siècles, a reçu le surnom de son apparence, "Shark Tooth". La randonnée au sommet de la montagne offre aux touristes une vue imprenable sur les montagnes environnantes et les îles voisines. Moorea, avec Bora Bora et Tahiti, principale destination touristique de la Polynésie française, accueille un tiers des touristes.

8. La célèbre île de Bora Bora (Bora Bora)

L'île idyllique de Bora Bora a acquis sa renommée grâce à un lagon turquoise calme et à des plages de sable blanc, protégées par un récif de corail qui l'entoure tout autour du périmètre. Bora Bora est une destination touristique internationale majeure connue pour ses complexes de luxe. La plongée sous-marine et la plongée parmi les requins citron, les tortues vertes et les autres animaux marins qui peuplent les récifs coralliens sont les loisirs les plus populaires à Bora Bora.

Pin
Send
Share
Send