Voyage

Bolivie: toutes les activités

Pin
Send
Share
Send


L'un des pays les plus hauts et les plus reculés de la planète est la Bolivie, qui n'a pratiquement pas été touchée par le temps. La Bolivie compte plus de peuples autochtones que tout autre pays d'Amérique du Sud. La Bolivie offre aux voyageurs un mélange varié de flair culturel multinational, de paysages naturels magnifiques et d'aventures extrêmes. Des luxueuses stations balnéaires de Copacabana sur les rives du lac Titicaca aux étendues des solonchaks d’Uyuni,

1. Parc national de Madidi

Le parc national de Madidi est un vaste territoire de jungle intacte qui s'étend des Andes à l’Amazone. La superficie totale de plus de 10 000 mètres carrés. kilomètres. Le parc national Madidi est considéré comme l'un des parcs les plus diversifiés au monde. Les visiteurs du parc peuvent voir ici, dans un habitat naturel, un jaguar insaisissable, une loutre géante ou un singe Mésange, une des espèces de singe qu'on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde. Plus de 9 000 espèces d'oiseaux vivent dans le parc.

2. Lac Titicaca

Bordé par la Bolivie et le Pérou, le lac Titicaca est le plus grand lac d'Amérique du Sud. Tiwanaku, les ruines de l'ancienne ville de l'État, située près de la rive sud-est du lac Titicaca, est considérée par les scientifiques comme le précurseur de l'empire Inca. Le lac Titicaca est une destination de vacances populaire. Copacabana est un lieu de villégiature préféré des touristes et des locaux.

3. Tiwanaku

Situé près de la rive sud-est du lac Titicaca en Bolivie, Tiwanaku est l’un des précurseurs les plus importants de l’empire Inca. La communauté a pris des proportions urbaines entre le VIIe et le IXe siècle et est devenue une puissance régionale importante dans le sud des Andes à cette époque. À son apogée, la ville comptait entre 15 000 et 30 000 habitants. À l'heure actuelle, seule une petite partie de la ville de Tiwanaku a été fouillée; Tiwanaku représente les plus grandes réalisations architecturales mégalithiques de l'Amérique du Sud pré-japonaise. Aujourd'hui, c'est l'une des principales attractions touristiques de la Bolivie.

4. Salar de Uyuni (Salar de Uyuni)

Le Salar de Uyuni est l’un des endroits les plus plats du monde. Il s’agit de plus de 5 000 kilomètres carrés de marais salés, formés à la suite de l’assèchement d’un lac préhistorique. Les salines sont l’une des choses les plus spectaculaires, surtout après la pluie, lorsque l’eau sur le sel agit comme un miroir qui reflète parfaitement le ciel.

5. Missions jésuites de Chiquitos

Cette zone comprend six villes où sont fondées les missions jésuites, fondées par des prêtres jésuites aux XVIIe et XVIIIe siècles. À la fermeture des missions jésuites au Paraguay et en Argentine, leurs homologues boliviens sont toujours en vigueur et donnent à la Bolivie une saveur culturelle vibrante. C'est en Bolivie que le film «Mission» a été tourné avec Robert De Niro. La plus grande et la plus célèbre de ces villes où se trouve la mission des jésuites est San Jose, avec de beaux exemples d'architecture espagnole ancienne.

6. Route de Yungas

Jungas Road est la route la plus dangereuse et extrême du monde. Chaque année, plus de cent personnes meurent en brisant les pentes escarpées le long de la route de Yungas. Le tracé de la route part de La Paz en Bolivie et traverse la forêt amazonienne au nord du pays. Cette route est l'attraction la plus extrême de la Bolivie.

7. Réserve nationale Eduardo Avaroa (Réserve Eduardo Avaroa)

La réserve nationale est située au sud des montagnes andines, dans la partie la plus reculée du sud-ouest de la Bolivie. La réserve est située à plus de 4000 mètres d'altitude, elle a été créée pour protéger les espèces d'animaux et d'oiseaux menacées. C'est aussi le lieu de certains des paysages les plus insolites de la planète. Ce sont des marais salants blancs et brillants et des lacs minéraux colorés. Tous ces paysages naturels sont trop difficiles à vivre, mais ils constituent un refuge pour de nombreuses espèces d'animaux rares et menacées d'Amérique du Sud. y compris plusieurs grandes colonies de flamants roses.

8. Cerro Rico, Potosi (Cerro Rico, Potosi)

La riche montagne Cerro Rico est une montagne qui surplombe la ville de Potosi. Les riches gisements d'argent attiraient les conquistadors espagnols vers la plus haute ville du monde. Cerro Rico est une destination de voyage idéale pour ceux qui souhaitent explorer l’impact de la colonisation sur les peuples autochtones de Bolivie. Bien que l'argent ait disparu depuis longtemps, l'étain est toujours extrait de Cerro Rico. Les touristes peuvent visiter les anciennes mines et le musée de la mine

9. Route de la mort en Bolivie

L'une des routes les plus dangereuses au monde se trouve en Bolivie et relie la capitale La Paz à la ville de Koroyko. On estime que plusieurs centaines de personnes y meurent chaque année: des croix sont placées tout au long du chemin, indiquant les endroits où la voiture suivante est tombée.

La route a été construite dans les années 1930. Prisonniers paraguayens et relie les forêts amazoniennes au nord de la Bolivie. La route est dangereuse en raison de la forte courbure. En outre, la majeure partie de la piste est une toile étroite d'environ 3 mètres de large avec une absence totale de clôture. De plus, la pluie constante, le brouillard et la poussière réduisent considérablement la visibilité. Malgré tous les dangers, la route est l'une des voies les plus populaires pour les sports extrêmes. Les amateurs de vélo de montagne le choisissent car, sur 65 km, la route est en descente constante, ce qui vous permet de profiter de la vue avec un minimum d’effort physique.

10. Sucre

Connu sous le nom de «ville à quatre noms», Sucre porte également les noms Charcas, La Plata et Chukisaka. Fondé dans les années 1500 par les colonialistes espagnols, Sucre offre aux touristes une vision claire de la vie dans l'Espagne aristocratique au XVIe siècle. Sucre possède de nombreux bâtiments historiques importants à visiter, notamment La Casa de la Libertad, où Simon Bolivar a écrit la Constitution de la Bolivie, ainsi que la Bibliothèque nationale de Bolivie, qui contient des documents datant du 15ème siècle.

La fière et noble Sucre est considérée comme la plus belle ville de Bolivie. Et si La Paz est le lieu où se trouve le gouvernement bolivien et que tous les trésors du pays sont entreposés, Sucre est une capitale nationale fixée par la Constitution. L'ensemble glorifié de bâtiments blanchis à la chaux, qui cache de belles cours, préserve la richesse de l'architecture coloniale.

Les autorités protègent le patrimoine de la ville: il est formellement interdit de repeindre des bâtiments d’une autre couleur afin de préserver l’esprit vierge de la capitale. Cette interdiction prudente fait de Sucre la principale attraction de la Bolivie, grâce à laquelle la ville a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Située dans une vallée entourée de montagnes basses, Sucre jouit d'un climat exceptionnellement doux. La ville est toujours le centre du savoir et les idées les plus progressistes et les plus novatrices de la Bolivie naissent dans ses universités.

11. Carnival Oruro (Carnaval d'Oruro)

Chaque année, la ville d’Oruro, juste avant l’environnement cendré, accueille le carnaval d’Oruro, l’un des événements folkloriques et culturels les plus importants de l’Amérique du Sud. Plus de 28 000 danseurs assistent au festival et exécutent une grande variété de danses ethniques en Amérique du Sud. Environ 10 000 musiciens accompagnent les danseurs. Contrairement au carnaval de Rio, où un nouveau thème est choisi chaque année, le carnaval d’Oruro commence toujours par le diabète ou une danse diabolique. Le carnaval d'Oruro est l'attraction culturelle unique de la Bolivie.

Guide de voyage: Attractions du Venezuela

1. La ville de La Paz

C'est la capitale actuelle de la Bolivie. La ville possède la majorité des institutions de l'État et, avec la banlieue de La Paz, elle occupe la première place en termes de population. La ville est très colorée, combine la culture ancienne et les tendances modernes. Il est situé dans une "coupe" en pierre d'une rivière asséchée, sur les pentes de laquelle de nouveaux bâtiments apparaissent constamment.

2. Uyuni solonchak

Au sud de la plaine de l'Altiplano se trouve le plus grand marais salé du monde, formé après l'assèchement du lac. Il s’agit d’une toile blanche comme neige d’une superficie de 10 588 km². Parmi les attractions des marais salants se trouve la forêt de pierre, composée de statues en pierre naturelle, et l'île aux pêcheurs avec ses énormes cactus. Et pendant la saison des pluies, Uyuni se transforme en un immense miroir. Pour les touristes, des hôtels de sel ont été construits sur le lac.

3. Tiwanaku

Avant même que les Incas ne commencent à développer leur empire, il existait encore en Amérique du Sud une civilisation pré-inca différente. Son centre était la ville de Tiwanaku. Sa superficie est de 2,6 km². À l'apogée de la civilisation, environ vingt mille personnes y vivaient. Les tailles de pierres à partir desquelles la ville est construite sont surprenantes. Et les scientifiques ne peuvent toujours pas déchiffrer leurs inscriptions.

4. La route de la mort de Yungas

Une des routes les plus dangereuses au monde, qui a coûté la vie à plus d’une personne. Il traverse les Andes et a été construit en 1930 par des prisonniers paraguayens. La longueur de la route est de près de 70 km. La profondeur de l'abîme est de 600 mètres. La largeur de la route atteint à peine 3,2 m En moyenne, environ 300 voyageurs y meurent et plus de 30 voitures y sont accidentées, mais il n'y a pas d'autre moyen de relier Korokoyko à La Paz.

5. Lac Titicaca

C'est le plus grand lac d'eau douce d'Amérique du Sud. Il est situé dans les Andes, à la frontière du Pérou et de la Bolivie, à une altitude de 3 812 mètres, ce qui le rend unique. La superficie du lac est de 8300 km². Il se compose de deux sous-pools. La profondeur maximale de la première est de 284 m, celle de la seconde - 40 m.Il y a beaucoup d'îles sur Titicaca, certaines personnes y vivent. L'île d'Isla del Sol est l'un des endroits les plus populaires en Bolivie.

6. Vallée de la lune

Dans le désert le plus sec de la planète, à certains endroits, il n’ya jamais eu de pluie. Ici se trouve un endroit étonnant - Moon Valley. Elle est également déserte et sans vie, comme tout Atacama, mais elle attire beaucoup les touristes. Avec ses paysages et ses reliefs, il ressemble à la surface de la lune. Les collines de sel jettent des ombres inhabituelles, et les colonnes, les pierres et les grottes offrent une vue incroyable.

7. Ville de Sucre

La capitale officielle de la Bolivie, une ville blanche, est l'un des centres touristiques du pays. Sucre a été fondée en 1538. Il est situé dans une vallée de montagne à une altitude de 2750 mètres entourée par les Andes. Ici, vous pouvez facilement vous sentir étourdi, mais pas à cause de la haute pression, mais de l’étonnante architecture coloniale. La ville regorge de sites du patrimoine mondial de l'UNESCO. Il existe également de nombreux musées, cathédrales et églises.

8. La ville de Potosi

Les Espagnols, à la recherche d’Eldorado, ont retrouvé Potosi et ont probablement atteint leur objectif. Ils disent que l'argent extrait là-bas serait suffisant pour construire un pont entre Potosi et Madrid. Au XVIIe siècle, la ville était l'une des plus riches du monde. Le nombre de personnes a augmenté, tout comme le nombre de victimes dans les mines. Mais quand les réserves d'argent ont été épuisées, les Espagnols ont quitté la ville avec toutes ses églises, ses monastères et ses magnifiques demeures.

9. Parc national Noel-Kempff-Mercado

Dans la partie orientale de la Bolivie se trouve l'un des plus grands parcs du bassin amazonien. Sa superficie est de 15 838 km². C'est un très vieux quartier, il a plus d'un milliard d'années. Sur son territoire se trouvent des savanes, des forêts à feuilles persistantes, des rivières et des cascades. Le plus célèbre d'entre eux est Arcoiris. Sa hauteur est de 88 mètres. Plus de 250 espèces de poissons, 4 000 espèces de plantes et 130 espèces de mammifères vivent dans le parc national.

10. Cougar Punku

Le complexe Puma Punku est très proche des structures de Tiwanaku. Il se compose d'énormes blocs de pierre. Traduit par Puma Punku signifie "les portes du couguar". Sur le territoire du complexe d'une superficie de 2 km² se trouve un remblai bordé de mégalithes. Leur poids commence à 22 ans et se termine à 400 tonnes. En même temps, les pierres s’emboîtent si bien qu’il est impossible de coller une feuille de papier entre elles.

11. La lagune du Colorado

Sur le territoire de la réserve Eduardo Avaroa se trouve la lagune du Colorado, appelée la lagune sanglante. C'est un lac salé peu profond d'une superficie de 54 km. Pendant la journée et avec un changement de température, la couleur de la lagune passe du rouge au brun violet. La raison en est les roches sédimentaires et les algues. Le paysage du lac est complété par des falaises désertiques. Souvent, le paysage est décoré de flamants roses qui vivent dans cette région.

12. Parc national Madidi

Le parc est célèbre pour ses sentiers de randonnée. Sur son territoire, il y a des forêts tropicales, des vallées et des montagnes. Plus d'un millier d'espèces d'animaux vivent ici. Il y a des zones sûres pour les touristes, mais d'autres parties du parc sont extrêmement dangereuses. Pendant le tour de la forêt, vous pouvez vivre dans des villages écologiques, attraper des piranhas, chercher des singes, des jaguars, prendre part à la chasse aux photos. Après être allé à la pampa, vous pouvez voir un fourmilier géant.

13. Mont Cerro Rico

C'est la montagne qui a apporté une richesse extraordinaire à Potosi et a coûté la vie à des milliers de mineurs. Il s'élève au-dessus de la ville et est connu comme "la montagne qui mange les gens". En raison de l'extraction dangereuse de l'argent, la montagne est truffée de mines et de trous. Sa hauteur a diminué de 400 mètres, mais les mineurs continuent à creuser et risquent leur vie tous les jours. Si la montagne s'écroule, elle enterrera tout le Potosi.

14. Statue du Cristo de la Concordia

Cochabamba possède la plus haute statue du Christ dans l'hémisphère sud. La hauteur est de 34,2 m., Et avec le socle, la hauteur est de 40,4 m. Il est construit sur le mont San Pedro et se situe donc à une altitude de 2840 m au dessus du niveau de la mer. La statue a une plate-forme d'observation. 1399 marches y mènent. De là, un incroyable panorama de la ville s'ouvre.

15. Mission des jésuites à Chiquitos

Il s’agit d’un monument culturel et historique situé dans le département de Santa Cruz. Il se compose de six anciennes colonies. En elles, de nombreuses églises sont le résultat de la fusion de la culture indienne et européenne. Ils ont été construits par les jésuites au 18ème siècle. Les églises ont été restaurées et ont été inscrites sur la liste du patrimoine de l'UNESCO.

16. Parc national d'Ambboro

Le parc a été fondé en 1984 dans le nord de la Bolivie. Le parc a des forêts de montagne tropicales et des vallées. La partie centrale du parc est presque inaccessible aux touristes. La nature intacte y a été préservée. Dans les autres zones du parc traversées par des sentiers de randonnée, la faune et la flore sont très riches. Si vous escaladez les montagnes, vous pourrez voir des volcans, des gorges et des cascades.

17. Sol de Manana

Ce sont des sources géothermiques dans le sud-ouest de la Bolivie. Ils occupent une superficie de 10 km² et se situent à une altitude de 4 800-5 000 m d'altitude. Il y a des champs de soufre, des lacs de boue et des piscines avec de la boue bouillante dans cette région. Il y a une activité volcanique. Après avoir tenté de créer une industrie ici, des trous sont restés sur le territoire des sources. Des jets de vapeur en sortent, atteignant une hauteur de 50 mètres.

18. Marché aux sorcières Mercado de Brujas

Il s’agit d’un marché de La Paz où les vendeurs sont des chamans et des sorcières. Ils vendent tout: des potions pour des sorts d'amour, des amulettes, des herbes médicinales, des amulettes et des attributs magiques. Mais même ici, vous pouvez négocier. Ici aussi, vous pouvez acheter un crapaud pour attirer des richesses ou des objets pour communiquer avec vos ancêtres. Et si cela ne convient pas, il existe de nombreux bijoux en argent et en laine.

19. Cascade d'Arcoiris

La cascade est située dans le parc naturel national Noel-Kempf-Mercado. Il a été formé sur la rivière Pauserna. Sa hauteur est d'environ 90 m et sa largeur de 50. Le nom de la cascade en espagnol se traduit par «arc-en-ciel». En effet, après le déjeuner, les rayons du soleil tombent sur la cascade, formant ainsi un magnifique arc-en-ciel. La cascade peut être atteinte en avion, le long de la rivière ou à travers la jungle.

20. Carnaval d'Oruro

C’est un chef-d’œuvre du patrimoine immatériel de l’humanité, inscrit sur la liste du patrimoine de l’UNESCO. Le carnaval est devenu le principal événement culturel de la Bolivie. La fête est basée sur les traditions du peuple bolivien autochtone d'Uru. Maintenant, le carnaval est dédié à la Vierge Marie du Présent. Ils le célèbrent pendant trois jours et trois nuits, au cours desquels ils exécutent 48 danses différentes. Cela a impliqué 28 000 danseurs et 10 000 musiciens.

Principales attractions (19)

Le mur de dinosaures est un site archéologique unique d'une hauteur de 30 étages. Sa longueur est de 1,2 km et son âge est de 68 millions d'années.C'est alors, dans la seconde moitié du crétacé, que le mur était le fond d'un lac d'eau douce.

La pyramide d'Akapan est l'une des principales attractions de la Bolivie. Elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2000 comme preuve du pouvoir de l'empire, qui a joué un rôle majeur dans le développement de la civilisation de l'Amérique précolombienne. "

Puma Punku fait partie d'un grand complexe de temples ou d'un groupe de monuments à Tiahuanaco. La réserve archéologique ressemble à un talus de terre en terrasses bordé de blocs monolithiques. Ses dimensions font 167,36 m de large le long de l'axe nord-sud et 116,7 m le long de l'axe est-ouest.

La porte du soleil est peut-être l'un des monuments les plus célèbres du complexe archéologique de Tiwanaku. Ils sont situés près du lac Titicaca à La Paz. Il y avait un port de mer et parmi ses vestiges, les ruines de structures de pierre géantes, parmi lesquelles se détachent les Portes du Soleil, sont parfaitement préservées.

À seulement 11 km de La Paz se trouve une vallée insolite du genre. Avec son relief bizarre, il ressemble vraiment à la surface de la lune. C'est un labyrinthe de falaises et de canyons, de cratères et de creux.

Le marché aux sorcières ou Mercado de Brujas est considéré comme l'un des sites les plus insolites de la ville de La Paz. Vous pouvez trouver cet endroit coloré dans les rues de Jiminez et Linares. Fait intéressant, derrière le marché, où se trouvent principalement des sorciers et des chamanes locaux, se dresse majestueusement la cathédrale Iglesia de San Francisco.

Le parc national Noel-Kempff-Mercado est la fierté et le patrimoine de tout le bassin amazonien. Il est situé dans la partie nord-est du pays. Par superficie, c'est l'un des plus importants au monde - 1,5 million d'hectares.

Red Lake Laguna Colorado, l'un des endroits les plus visités de Bolivie. Les touristes du monde entier s’efforcent de voir l’étonnante beauté d’un lac salé et peu profond de couleur rouge. Il y a une lagune dans le parc national Eduardo Avaroa sur le plateau de l'Altiplano.

Cristo de la Concordia est une représentation monumentale de Jésus-Christ monté au sommet de la colline Saint-Pierre, à l'est de Cochabamba. La figure sculpturale a une hauteur de 34,20 m et le piédestal une hauteur de 6.

Le site archéologique d'El Fuerte de Samaipata, ou El Fuerte, est un monument de renommée mondiale situé dans le département de Santa Cruz. Samaipata occupe une partie des contreforts orientaux des Andes boliviennes et les touristes aiment beaucoup visiter ce lieu intéressant.

Le lac Titicaca est connu dans le monde entier comme le plus haut lac de navigation de montagne. Il est situé à une altitude de 3810 mètres d'altitude. Il est situé juste à la frontière du Pérou et de la Bolivie et impressionne par son étendue, son paysage époustouflant et sa vaste étendue d’eau, d’une superficie de 8287 km2 (194 km de long et 65 km de large).

Dans la petite ville de Bolivie, Oruro, se trouve un musée unique sur les mineurs. Il était aménagé dans une annexe du sanctuaire de la Vierge de Socavon vénéré par tous les Boliviens. Et comme vous le savez, elle a toujours fréquenté les mineurs.

Dans la ville de La Paz, l'actuelle capitale de la Bolivie, il existe de nombreux monuments religieux d'architecture des XVIe et XVIIe siècles. On dit que les moines franciscains ont été les premiers à arriver dans cette région, et bien avant le fondateur de La Paz, Alonso de Mendoza.

Tous les touristes qui viennent à La Paz estiment nécessaire de visiter la plus grande université de Bolivie, l’Université de San Andrés. Sa construction a commencé en 1830. Et cela ne s'est terminé avec la construction du nouveau Monoblock qu'en 1947.

Incagliakta (traduit de la langue quechua - «la place des Incas») est une grande ville des Andes depuis l’état inca de Tauantinsuyu. C'était autrefois le centre administratif, politique et militaire de l'une des parties de l'État - Kolasuy.

Uyuni solonchak est le plus grand au monde. Il représente un lac salé desséché situé au sud de la plaine de l'Altiplano. La partie intérieure d'Uyuni est recouverte d'un gros sel dont l'épaisseur varie de 2 à 8 m.

Tiwanaku est un site archéologique situé à 70 km de La Paz. Les ruines mystérieuses ont été étudiées pour la première fois au 19ème siècle par le célèbre scientifique Arthur Poznansky. Il a consacré un demi-siècle de sa vie à cette occupation fascinante.

À l'époque des Espagnols, Potosi était la principale ville d'Amérique du Sud. Mais peu de gens le savent. L'un des meilleurs musées de Bolivie, la Monnaie, souvent appelée l'Escorial américain, parlera le mieux de son importance dans la vie et l'histoire du pays.

Tous ceux qui ont visité la Bolivie, nous recommandons de faire une promenade le long de la rue la plus célèbre du pays - Jaen. On l'appelle aussi la rue des musées. Cet endroit est en vedette dans tous les guides touristiques du pays. Comme on dit, il y a des musées sur chaque mètre carré.

Pin
Send
Share
Send