Voyage

Chutes Ruskeal

Pin
Send
Share
Send


La rivière Tohmajoki est l’un des fleuves les plus attrayants du nord de Ladoga. Il est situé dans la partie sud-ouest de la République de Carélie, juste au nord de la ville de Sortavala. La source de la rivière est située en Finlande, où Tohmajoki traverse la frontière de l’État près de Matkaselkä. La longueur de l'alliage atteint 45 km. L'endroit le plus pratique pour le rafting est situé dans la ferme Sakhankoski, à 2 km à l'est du village de Matkaselkä. La rivière a de nombreux rapides intéressants, ainsi que de petites cascades, particulièrement intéressantes pour la pratique du kayak ou du kayak.

La rivière coule du lac Ruskojärvi, situé à la frontière avec la Finlande. Tohmayoki s'étend sur 50 km et le niveau de la rivière tombe à 70 m avant de se jeter dans le lac Ladoga. Sur une longue route, Tohmajoki forme les chutes de Ruskeale, qui s’étalent en cascade depuis une hauteur de 3 m. Il y a une zone spéciale pour le stationnement, les kiosques et les cascades. Au printemps, il y a un grand nombre de touristes, ainsi que des sports extrêmes en kayak et en catamarans. Un nombre considérable de touristes décident de passer eux-mêmes à travers les cascades. De plus, il y a une cascade sur la rivière, qui appartient à la 6ème catégorie de complexité et que les touristes ne préfèrent souvent pas traverser.

Une autre attraction célèbre, non loin des chutes de Ruskeal, est la carrière inondée de gisements de marbre de Ruskeala. Ils viennent ici juste pour regarder la célèbre carrière.

La longueur du site de rafting de Tahmyoki est de 60 km, mais malgré cela, la rivière peut être complètement recouverte en 3 jours. Tout au long de la rivière, il y a un grand nombre de rapides intéressants et complexes. Le plus souvent, il existe des sites avec 3, 4, 5 et parfois 6 catégories de difficulté. Les rapides sont d'une nature différente: il n'y a pas que des frissons classiques avec des manches chaotiques, mais aussi des rapides rapides et des rapides locaux.
Le rafting sur la rivière Tohmajoki est idéal au mois de mai, au moment des inondations printanières. En règle générale, la rivière a une largeur de 20 à 30 m, mais en été, il n’ya pas beaucoup d’eau. C'est en mai que tous les obstacles peuvent être surmontés en se déplaçant sur des bateaux à coque. Avant de passer le seuil, vous devez absolument l'examiner attentivement. Tohmayoki est parfait pour les personnes qui ne veulent pas passer beaucoup de temps à faire du rafting.
La route fluviale entière a 32 obstacles.

Le plus pratique est de commencer le rafting à partir du seuil appelé «Barrage détruit». La catégorie de difficulté de cet obstacle est la troisième. Dans le même temps, le lit de la rivière est divisé en deux branches: la droite est peu profonde, la gauche est bloquée par un barrage. Après le passage de la première étape des obstacles, la plus grande série de simples frissons suivra. Dans les sections suivantes, vous pouvez voir la route qui mène directement à la carrière de Ruskeal.

L'obstacle au numéro 20, appelé "Ruskeal Falls", est un lieu particulièrement intéressant pour le passage de la rivière. Sur ce site, vous devez absolument voir la descente. Le seuil de la cascade est divisé en deux bras, et chacun d'eux est divisé en deux autres. Il s'avère que 4 bras sont formés sur le seuil. Chaque manche tombe d'une hauteur de 4 m sous une direction d'angles différente. Vous pouvez passer par les 4 canaux, seuls leurs niveaux de difficulté diffèrent.

Un autre endroit intéressant est l'obstacle de la cascade. Il est nécessaire de la visualiser car "Waterfall" a la 6ème catégorie de complexité. L’obstacle est une large chute d’eau avec un déversoir puissant, avec une différence totale de 8 à 9 m. On peut faire Obnos sur les deux rives, mais celle de gauche est préférable car elle est plus pratique. La rive gauche a également une clairière pour le déjeuner. Après avoir passé la cascade, Tahmajoki est versé dans un petit lac rond, sur les rives duquel vous pourrez vous détendre dans la forêt d'épicéas.

Le barrage est le dernier obstacle qui attend les touristes sur la rivière Tahmajoki. Cet endroit a 4ème catégorie de difficulté. Ici, la rivière est bloquée par un mur, à travers la fenêtre de laquelle vous pouvez entrer dans un tonneau dur d'une hauteur de 4 m. Après avoir passé le barrage, la route se termine.

Ruskeala: informations utiles

Le busDe Petrozavodsk au village de Ruskeala, puis à pied.
AutorouteDepuis la ville de Sortavala, suivez l’autoroute A-121 en direction du nord. Au niveau de la frontière, tournez à gauche sur l’autoroute 86K-332 et dirigez-vous au nord jusqu’à la rivière Tohmayoki. De Saint-Pétersbourg à la ville de Sortavala, puis en bus jusqu'au village de Ruskeala.

Les cascades de Ruskeala sont quatre cascades plates situées en Carélie près du village de Ruskeala sur la rivière Tohmayoki dans le territoire du parc de montagne de Ruskeala. La hauteur des cascades varie de 3 à 4 mètres.

Carélie a toujours vaincu et vainc toujours avec sa beauté et sa nature intacte. Ainsi, l’un de ses sites pittoresques est devenu la cascade de Ruskealsky, qui accueille chaque année un grand nombre de touristes.

En conséquence, en raison de ce phénomène, les eaux à Ruskeal Falls ont une couleur marron similaire. Ce phénomène est facile à expliquer, il est dû à la teneur accrue en fer et en composés organiques. Il convient de mentionner ici que le nom du village voisin de Ruskeala se traduit simplement par le mot finlandais «ruskea» en «brun». Malgré le faible volume de cascades et la couleur brune inhabituelle de l'eau, les cascades ont une apparence atmosphérique et ne dérangent pas du tout les visiteurs. Au contraire, les cascades sont très populaires parmi les touristes qui viennent ici.

À une époque, les cascades avaient acquis une immense renommée grâce au film soviétique «Les aurores sont tranquilles», c’est dans cette région qu’une des scènes populaires du film a été tournée en 1972. Mais ce n'est pas le seul film où des cascades ont été montrées. Le deuxième film qui a rendu ces endroits populaires est le thriller fantastique russe Dark World.

Marble Canyon

Le canyon de marbre de Ruskeala est l’une des attractions les plus populaires de toute la Carélie. Il s’agit de falaises de marbre abruptes qui descendent verticalement et se brisent dans une eau vert émeraude. Autour de la carrière, il y a un sentier spécial le long duquel vous pouvez vous promener et profiter de ces lieux magnifiques.

De manière générale, il existe plusieurs carrières dans le parc. Le plus grand est le Grand Marble Canyon. Sa longueur est d'environ 500 mètres et sa largeur d'environ 100 mètres. Non loin de là se trouvent la carrière italienne et deux petits lacs. Sous les carrières, tout un réseau de tunnels souterrains artificiels appelés "Ruskeala souterraines" est constitué, composé d'un système de tunnels et d'un grand hall en marbre à colonnes avec un lac d'une longueur totale de plusieurs kilomètres. Tout le donjon est doté de lumières LED, grâce auxquelles tout l’espace se transforme en un véritable conte de fées.

Chute d'eau de Ruskeala Akhvensky

La cascade Akhvensky, qui atteint 4 mètres, est la chute d'eau la plus grande et la plus agitée de la cascade de cascades plates de Ruskeal. Son nom en finnois se traduit par «seuil de perche». Les cascades sont particulièrement belles lors des crues printanières.

Ahvenski est également d'un grand intérêt pour le rafting sur les catamarans et les kayaks. Près des cascades, ils ont installé tout le nécessaire pour des vacances reposantes. Parmi les éléments d’une infrastructure développée, il ya un parking, des bancs, des toilettes, des boutiques de souvenirs, des kiosques de détente, un stand de tir et plusieurs cafés où vous pourrez vous restaurer et prendre des forces après une excursion ou pendant une pause entre deux visites. des mets de la cuisine européenne et carélienne sont proposés aux visiteurs.

Comment se rendre à Ruskeal Falls

  • En voiture: Roulez jusqu'à la ville de Sortavala, en République de Carélie, puis suivez l'autoroute A-121 en direction nord. À la borne frontière, tournez à gauche sur l'autoroute 86K-332 et continuez en direction du nord jusqu'à la rivière Tohmayoki, où se trouvent les chutes de Ruskeal.

Itinéraire de Sortavala aux chutes de Ruskeal en voiture:

  • En bus: Des bus réguliers partent de Saint-Pétersbourg pour Sortavala tous les jours, de la gare routière de Severny à la gare routière de Sortavala (voir les horaires de bus pour ce lien), puis un bus part de Sortavala vers le village de Ruskeala. Vous pourrez vous promener du village aux cascades.
  • En bus: Une navette part également tous les jours de Petrozavodsk au village de Ruskeala (l'horaire des bus peut être consulté ici), puis du village au parc et, par conséquent, aux cascades peuvent être accessibles à pied.

Panorama des chutes de Ruskeal en hiver et en été:

Vidéo:Chutes Ruskeal

Ruskeala: captivité de la glace des cascades

Les chutes de Ruskeala, ou plus précisément - 5 rapides d'une hauteur maximale de 4 mètres - sont mentionnées dans tous les guides comme une des attractions de ces lieux. La rivière Tokhmayoki, également connue sous le nom de Tokhma, sur laquelle ils se trouvent, traverse le territoire de Carélie et de la Finlande voisine. Sa longueur totale est de 40 km.

Cependant, le plus légendaire est sa petite région près de Ruskeala, parfois appelée "la cascade et les aurores ici sont calmes", puisque le célèbre film a été tourné ici.

Tohmajoki est rapide et rempli d’eau sur toute sa longueur, ce qui le rend populaire auprès des touristes. Auparavant, son courant turbulent entraînait une infusion possible dans l'économie nationale finlandaise. L'ancienne centrale hydroélectrique finlandaise se situe également non loin de Ruskeala. Selon les critiques, il est actuellement activement reconstruit. Il est situé à gauche de l'autoroute (si vous passez de Sortavala). Les installations industrielles ne nous intéressent pas beaucoup et nous ne sommes donc pas allés à la centrale hydroélectrique.

En face du village de Ruskeala, la rivière coule, se déplaçant vers la gauche de la route au début du village par trois ponts et retournant sur le vrai chemin (à droite de la route) près du parc de montagne de Ruskeala. C'est ici que se trouvent les chutes de Ruskeala, célèbres pour le cinéma. Mais cette renommée est à sens unique, car il y a beaucoup de rapides et de cascades, mais peu de gens vont au-delà de la seconde, en règle générale.

La cascade et les aubes sont calmes avec un kiosque visible depuis l’autoroute. En face, une plate-forme d'observation avec des tables de belvédère et un parking est organisée. En été, le barbecue est frit dans le café, en hiver il est fermé et c’est une machine à boire et à verser que j’ai apportée avec moi. Et pas très propre.

La première cascade de Tohmajoki a été tournée dans plusieurs films, ils disent que la maison est une décoration pour le film fantastique sur les sorcières et les démons "The Dark World". En hiver, la première cascade est complètement enchaînée de glace et ne se remarque pas du tout.

Mais la prochaine est assez orageuse, il est donc clairement visible si vous montez sur l'isthme de la première chute d'eau et que vous vous tenez à côté de la cabane.

La contemplation à distance ne nous convenait pas et nous sommes allés skier sur la glace pour l'examiner de plus près. Malgré le temps relativement chaud (environ 0 - moins 2), la glace était toujours épaisse et fiable.

Dans le même temps, ils ont décidé de tester de nouvelles dragues, car il semble que cette saison n'atteindra pas les tests les plus sérieux.

Les traîneaux ont roulé aussi vigoureusement qu'ils sont montés sur ma bosse.

Mais sur la côte boisée de Tohmajoki, cela ne leur convient pas, et même sans eux, ce n'est pas très pratique. Les rives sont assez marécageuses en été, ce qui rend les randonnées dans ces endroits pendant la saison chaude pas très agréables.

Cet hiver est une autre affaire! Katie skie vous-même sur le lit de la rivière Tohmajoki en contournant les rapides et les rapides le long du rivage et des ponts de neige-glace.

Nous avons donc décidé de le faire: organiser une promenade le long du virage menant à la deuxième sortie sur la route près de Ruskeala (non loin du pointeur du parc de montagne). Marcher sur des patins serait encore plus pratique et rapide en raison de la faible quantité de neige.

Nous avons atteint la troisième cascade. Après avoir pris une photo sur le prochain pont de glace sous l'eau gargouillante bouillonnant, nous avons décidé de faire une pause.

Rapidement déployé la cuisine de campagne et la soupe bouillie.

La distance directe sur le navigateur du troisième seuil à l'intersection de la route avec la rivière est d'environ 3,5 km. En fait beaucoup plus.

La rivière serpente fort, couper le long des berges n’est pas pratique - il est difficile de percer les bosquets forestiers. La longueur de notre parcours était de 7,5 km. Ruskeala et sa route ne sont pas tombés sur la route et sont restés sur notre gauche.

Il est difficile de dire exactement combien de ces rapides étaient. Nous avons compté 6 endroits où des courants violents formaient des ravins.

Y compris à côté des vestiges d'un ancien moulin, au-dessus de laquelle se trouvait une maison délabrée entourée des mêmes bâtiments de ferme en ruine et de meubles. À en juger par la situation interne, cet été, il sert de refuge aux sans-abri. Plus près de la route, nous avons rencontré les vestiges de bâtiments de même qualité.

Malgré la proximité de l'autoroute, le sentiment d'une nature perdue ne nous a pas quitté. Sur la glace de Tohmajoki, il y avait des traces clairement visibles de lièvres, d'orignaux et de loups, où il était possible de composer une histoire dans l'esprit de Vitali Bianchi.

Sur le chemin menant au dernier point du voyage, le navigateur a indiqué que la carrière de marbre se trouvait à environ 600 m de distance, ce qui m’a beaucoup surpris, car le célèbre parc de montagne se trouve de l’autre côté de la route.

Comme nous l'avons découvert plus tard, à côté de notre piste, il n'y avait pas du tout de canyon en marbre. C’est dans cette carrière de marbre peu connue de Ruskeala que nous nous sommes dirigés le lendemain, mais c’est le sujet d’un rapport séparé.

Passant le tout dernier seuil, désigné comme les chutes de Tohmajoki, nous avons parcouru quelques centaines de mètres le long du chenal parallèle à la route et sommes allés à l’arrière de la base touristique déserte à la surprise du gardien et de Sharik, qui a perdu de façon inattendue le cadeau des aboiements et s’est caché dans un stand. Les extraterrestres sont venus de la rivière!

Nous excusant auprès de tous les deux pour le dérangement, nous sommes allés à la route, où je suis resté pour garder nos affaires, pendant que Dmitry a marché 3 kilomètres à la voiture laissée à trois ponts.

Irina Stolyarova, Dmitry Ryumkin spécifiquement pour Zabroska.rf

Des photos

Cascades de Ruskeala - quatre cascades plates dans la région de Sortavala en Carélie près du village de Ruskeala sur la rivière Tohmayoki. La hauteur des cascades varie de 3 à 4 mètres.

Les cascades sont connues des touristes et des extrêmes qui les surmontent en kayak.

Ces cascades ont acquis une renommée grâce au film soviétique "Dawns Here Are Quiet" (1972).

Le film "Dark World" a également été tourné ici. Pour le tournage directement sur la cascade, un mannequin de hutte hachée a été construit, qui est resté après le tournage.

Wiki: fr: Chutes de Ruskeale

Il s'agit d'une description des attractions des chutes de Ruskeal à 188,4 km au nord de Saint-Pétersbourg, en République de Carélie (Russie). Ainsi que des photos, des critiques et une carte des environs. Découvrez l'historique, les coordonnées, où il se trouve et comment vous y rendre. Découvrez d'autres endroits sur notre carte interactive pour obtenir des informations plus détaillées. Apprenez à mieux connaître le monde.

Principales attractions (104)

Kizhi est la plus grande et la plus célèbre réserve d'architecture en bois de Russie. Il est situé sur une île au milieu du lac Onega. Des chefs-d'œuvre d'architecture de tout Zaonezhie ont été amenés ici, et certains d'entre eux ont été préservés depuis des périodes antiques sur l'île même.

La rivière Tohmajoki est l’un des fleuves les plus attrayants du nord de Ladoga. Il est situé dans la partie sud-ouest de la République de Carélie, juste au nord de la ville de Sortavala. La source de la rivière est située en Finlande, où Tohmajoki traverse la frontière de l’État près de Matkaselkä.

Le plus beau marbre de Russie est extrait en Carélie, près de Sortavala.Sur le site du plus grand gisement de Ladoga, qui a fourni le marbre aux palais et temples les plus beaux et les plus somptueux, se trouve un parc naturel pittoresque.

Un des symboles les plus importants de la ville de Petrozavodsk, ainsi que son entrée principale, est la gare. Dès le début de la construction (1916) et jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment de la gare se trouvait à deux kilomètres du centre-ville, notamment dans l'actuelle avenue Pervomaisky.

Le chalet du Dr Winter se trouve à huit kilomètres de la ville de Sortavala, non loin de la baie de Yukhtinlahti. Il est situé sur la côte du cap Tarunemi, ce qui signifie «cape de conte de fées» en finnois.

En Carélie, dans le célèbre pays des plaines et des lacs, en plus du calme du paysage glaciaire (Kama, Oz, crêtes tachées), on peut également trouver une beauté plus «dynamique». La cascade de Kivach, située dans la réserve naturelle du même nom, est non seulement un décor naturel du territoire carélien, mais aussi la deuxième plus grande cascade d'eau de plaine d'Europe et ne laisse place qu'au Rhin.

Si vous traduisez littéralement le mot "kinerma", cela signifiera "terre précieuse". Kinerma est un village carélien perdu dans les profondeurs du district de Pryazhinsky. Le village a été fondé il y a plus de quatre cents ans et des chroniques indiquent que son apparence remonte à 1563.

"Owl Mountain" est un nouvel objet historico-militaire, ou, comme on dit, redécouvert, qui fait partie du nouveau groupe touristique et récréatif "Carélie du Sud". Le complexe militaire du mont Filin est entouré de forêts et constitue un puissant rocher de granit percé de deux entrées.

L'ancien monastère légendaire est situé sur l'île de Valaam au milieu du lac Ladoga. C'est l'un des plus beaux endroits de Russie. L’architecture du monastère s’intègre parfaitement dans le paysage nordique et le monastère reconstitué est en soi un grand sanctuaire orthodoxe.

Le monastère de la Transfiguration a été fondé par les disciples d'Alexandre Svirsky Gennady et Nikifor. Frère Gennady, qui vivait sur les rives du lac Vazhe, dans une petite grotte, avec ses exploits, ses miracles et ses guérisons, prépara et consacra ce lieu à la venue d'un autre disciple d'Alexandre Svirsky - le moine Nicéphore.

Le district de Suojärvi a été le théâtre de combats au cours de la Seconde Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale. Des batailles féroces ont eu lieu sur les hauteurs de Kollasjärvi. C'est maintenant le site du complexe du mémorial de la guerre de Kollasjärvi, situé à 30 kilomètres de Suojärvi, sur le chemin menant au village de Loymola.

Le parc du gouverneur est un monument de l'architecture de paysage et est situé sur la place Lénine et l'avenue Karl Marx à Petrozavodsk. Cet endroit a tout ce dont un parc respecté a besoin: de beaux bancs en fonte, des parterres de fleurs parfaitement coupés et des sentiers pittoresques parsemés de quartzite de framboise.

La place Kirov est la place centrale et principale de la capitale de la Carélie - la ville de Petrozavodsk. Les monuments architecturaux des 18-19ème et une petite place sont situés sur la place. La place Kirov accueille la plupart des principaux événements de la ville.

Les roches Shuysky sont un massif rocheux basaltique situé dans une forêt près du village de Shuyskaya, à 30 km de la ville de Petrozavodsk. Le pic maximum est à une hauteur de 12 mètres, la longueur de la crête de roches est de 100 mètres.

Le mont Sampo est situé à 37 km de la ville de Petrozavodsk, dans la région de Kondopoga. Vous pouvez vous y rendre en transport personnel ou avec un groupe d’excursions, les bus qui se déplacent le long de la route vers les Eaux Martiales, Konchezero et la baie de Spasskaya à Sampo ne s’arrêtent pas.

La pierre de Varashev est située dans la partie nord-est du lac Ladoga, sur le cap Varatsky, près du village de Pograndodushi (à 35 km au sud-ouest du village). La pierre, qui est une frontière entre les skerries et les rochers du Ladoga Nord et le territoire de la plaine des Olonets, est un énorme et massif bloc de granit rose de Ladoga réalisé sous la forme d’un parallélépipède.

Le territoire de Tolvoyarvi est situé dans le district administratif de Suoyarvi, à la frontière avec la Finlande. En 1919, les Finlandais organisèrent un parc national sur ce territoire. Le parc a cessé d'exister en 1939, alors que le pays est devenu partie intégrante de l'URSS.

La rivière Uksunyoki est l’une des rivières les plus complexes et les plus intéressantes de Carélie. Le bassin de la rivière est situé dans le lac Ladoga. Il traverse le territoire des régions de Pitkäranta et de Suojärvi. La rivière prend ses débuts à 50 km au nord du district de Koskoy et se jette dans Ladoga, à proximité du village d'Uuksu.

Sur la rive nord-est du lac Onega, dans la banlieue de la capitale de la Carélie, se trouve un magnifique jardin botanique. Par temps clair, depuis la côte escarpée, vous pouvez voir toute la ville de Petrozavodsk.

Des légendes circulent sur le pouvoir de guérison de la nature de la Carélie depuis l'Antiquité. C'est pourquoi des dizaines de milliers de touristes viennent ici chaque année. Et au centre même de la Carélie se trouve la plus grande station balnéaire de Russie et de boue et de balnéologie des eaux marciales.

Regarde la vidéo: COMPILATION CHUTES ET FAILS 2018 (Octobre 2020).

Pin
Send
Share
Send